Profitez de 10% sur votre première commande en vous abonnant à la newsletter !

Livraison et livret de prière OFFERTS sans conditions d'achats

Expédition sous 48 h

Pendentif Croix
Pendentif Croix

Est-il biblique de prier les saints ou Marie ?

Est-il biblique de prier la Vierge Marie et les saints ?

Écrit par Valentin - Mis à jour le 26 mai 2022

 Marie vous intrigue ? Vous vous demandez si vous pouvez la prier elle et les saints ? 

Il est toujours bon de se poser des questions sur sa foi et de, parfois, douter. Cependant, il est très important de pouvoir se renseigner pour ne pas rester dans le faux toute sa vie ! 

Prier Marie et les saints est non seulement biblique, mais est aussi extrêmement recommandé par l'Église Catholique. Car en fait, prier Marie ou les saints, c'est prier Dieu avec eux. Et cela n'est pas interdit dans la Bible.

Afin que vous puissiez en être absolument certains, nous avons fait de multiples recherches que nous avons remises en ordre dans cet article.

Vous y découvrirez : 

  • Un petit rappel sur la Sainte Vierge et les saints
  • Les raisons pour lesquelles les catholiques prient Marie et les saints 
  • Ce que dit Dieu sur cette pratique

Allons-y sans plus attendre !

La Vierge Marie, mère de Dieu

Marie est un pilier de la religion catholique. En effet, selon les Évangiles, Marie était fiancée à saint Joseph lorsque l'archange Gabriel lui est apparu pour lui annoncer la naissance prochaine de Jésus.

Parmi les autres incidents dans lesquels elle apparaît, citons la visite à Élisabeth, mère de saint Jean Baptiste, la naissance de Jésus et sa présentation au Temple, la venue des Mages. Mais aussi, la fuite en Égypte, le mariage à Cana en Galilée, la tentative de voir Jésus pendant qu'il enseignait et l'observation de la croix.

Nous, chrétiens, avons toujours été attirés et intéressés par Marie, la mère de Jésus, et cela, depuis les tout premiers chrétiens. Ceci est compréhensible, car son rôle dans le plan de rédemption de Dieu est différent de celui de toute autre personne. Elle a porté le Fils de Dieu dans son sein, l'a mis au monde, l'a allaité et, avec son mari Joseph, l'a nourri pendant toute son enfance.

Marie se révèle digne d'admiration en raison de son altruisme, de son courage et de sa foi en Dieu. Parce qu'à son époque, être célibataire et enceinte s'avérait extrêmement honteux et entraînait parfois de graves sanctions.

Pourtant, elle est restée fidèle et a pleinement obéi lorsque Dieu l'a appelée grâce à Gabriel lors de l'Annonciation. Sa réponse à l'annonce de l'ange a été de se réjouir en chantant : "Mon âme glorifie le Seigneur" (Luc 1:46-55).

Image de la Vierge Marie en vitrail

Les saints dans l'Église

Un saint est une personne sainte connue pour sa "sainteté héroïque" et dont on pense qu'elle se trouve au paradis. Au 10e siècle, le pape Jean XV a formalisé un processus d'identification des saints. Avant cette époque, les saints étaient largement établis par le culte public.

Il existe plus de 10 000 saints reconnus par l'Église catholique romaine, bien que les noms et l'histoire de certains de ces hommes et femmes saints aient été perdus parfois dans l'Histoire.

Les saints de l'Église constituent un groupe diversifié de personnes aux histoires variées et intéressantes. Ils comptent parmi eux des martyrs, des rois et des reines, des missionnaires, des veuves, des théologiens, des parents, des religieuses et des prêtres, ainsi que des "gens ordinaires" qui ont consacré leur vie à la poursuite de Dieu.

Les fidèles se sont inspirés de leur vie, en particulier des histoires de saints qui se sont dévoués au service des pauvres, des malades et des personnes privées de droits. On peut penser à Sainte Mère Teresa et Saint Vincent de Paul, entre autres.

De nombreux saints qui ont été persécutés pour leur foi, comme saint Étienne, ont fait preuve d'un remarquable pardon, puis ont patiemment souffert de leurs épreuves et tortures.

Certains sont vénérés pour leur simplicité et leur humilité, notamment saint François d'Assise et sainte Thérèse de Lisieux ou encore, le nouvellement canonisé, saint Charles de Foucauld.

Plusieurs, particulièrement saint Thomas d'Aquin ainsi que saint Augustin, étaient des écrivains et des penseurs qui ont façonné la pensée occidentale pendant des siècles.

Vitrail de Saint Matthias, Saint Paul et Saint Thomas

Pourquoi les catholiques prient-ils Marie ainsi que les saints ?

Dans l'Église catholique, Marie et les saints sont considérés comme des médiateurs à part entière, aussi ils sont donc dignes de recevoir les prières des chrétiens.

L'admiration de Marie ainsi que la pratique consistant à la prier sont soutenues par la doctrine catholique romaine de l'Assomption, selon laquelle, après sa mort, Marie a été emportée au ciel comme Jésus - physiquement et spirituellement.

Cette idée était populaire bien avant le Moyen Âge, mais n'a pas été érigée en dogme officiel dans l'Église catholique avant que le pape Pie XII ne la déclare ainsi en 1950. On retrouve cependant un papyrus datant de l'an 250 après Jésus-Christ sur lequel est inscrite une partie d'une prière à Marie.  

Cette dévotion à Marie est également soutenue par la doctrine catholique de l'Immaculée Conception, qui fait référence à la conception de Marie et non à celle de Jésus. La doctrine affirme qu'en tant que mère de Dieu incarné, elle était exempte de la tache du péché originel dès sa propre conception. Le pape Pie IX a autorisé cette idée comme doctrine officielle de l'Église en 1854.

Prière aux saints et à Marie la Très Sainte Vierge

La Parole de Dieu nous autorise-t-elle à prier les saints et la Sainte Vierge ?

La prière d'intercession : de l'idolâtrie ?

Une objection courante à la prière à Marie et aux saints est que cela diminue le statut de Jésus en tant que seul médiateur entre Dieu et l'humanité.

Le Nouveau Testament nous dit à la fois de prier pour les autres et de demander aux autres de prier pour nous. La prière qui est spécifiquement destinée aux autres est appelée prière d'intercession, c'est l'une des façons les plus courantes de prier.

Par exemple, lorsque nous prions pour la santé de nos amis, c'est une prière d'intercession. Ou quand nous demandons à notre famille de prier pour un entretien d'embauche, c'est une prière d'intercession.

Cette forme de prière n'est pas simplement "acceptable", elle est hautement louable. Nous devons prier pour les autres et nous devons demander aux autres de prier pour nous. Non seulement une telle pratique n'est pas en contradiction avec la médiation de Jésus, mais elle est attendue de nous en tant que disciples de Jésus Christ et membres de son Église.

C'est essentiellement ce que nous faisons lorsque nous prions Marie. Prier Marie, c'est uniquement lui demander de prier pour nous, comme nous pourrions demander à un ami fidèle de prier pour nous. Plus encore, c'est demander à quelqu'un que nous reconnaissons comme le plus grand des disciples de Jésus de prier pour nous.

En tant que catholiques, nous sommes tout à fait d'accord avec les protestants pour dire que le culte et l'adoration sont dus à Dieu seul et à personne d'autre.

Cependant, nous utilisons le terme "prière" dans un sens différent, pour inclure les demandes faites aux autres - aux anges et aux saints, en particulier - de prier pour nous.

La prière d'intercession des saints et de la Sainte Mère

Les chrétiens prient-ils les morts ?

Les chrétiens protestants ont tendance à remettre en question la validité de la prière aux personnes décédées.

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, mais la plus courante est liée à l'interdiction biblique de conjurer les esprits des morts, comme on tente de le faire lors d'une séance de spiritisme, par exemple. Encore une fois, en tant que catholiques, nous acceptons tout à fait cela. Alors comment pouvons-nous accepter de prier les saints si nous acceptons que c'est mal d'essayer de communiquer avec les morts ?

Il est important de comprendre pourquoi il est interdit d'utiliser les séances de spiritisme et les médiums pour contacter les morts.

Comme l'enseigne le Catéchisme de l'Église catholique, de telles pratiques sont mauvaises parce qu'elles constituent des tentatives d'acquérir une connaissance que Dieu ne nous a pas donnée.

Mais rechercher l'intercession de Marie n'est pas cela. Encore une fois, prier Marie ou l'un des anges ou des saints, c'est simplement leur demander de prier pour nous comme nous pourrions demander à quelqu'un sur terre de prier pour nous.

Il est important de noter ici que, selon l'Écriture, la mort ne sépare pas les chrétiens de manière définitive. Il n'y a qu'un seul corps du Christ, une seule Église, et elle comprend aussi bien ceux qui sont sur terre que ceux qui sont au ciel.

Prière chrétienne catholique

Que nous dit la Bible ? 

Dernière objection souvent entendue : la prière à la Vierge ne serait pas biblique. Voyons pourquoi cela s'avère assez réducteur. 

La prière de l'Ave Maria est inspirée de deux passages de la Bible : 

  • L'Annonciation : lorsque l'archange Gabriel vint à Marie pour lui déclarer "Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi." 
  • La Visitation : Élisabeth, sa cousine, la vit et s'écria "Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! 

Le passage posant un problème est le "Priez pour nous, pauvres pécheurs."  

À cela, l'Église Catholique pense à d'autres passages de la Bible comme les Noces de Cana où Marie demanda à Jésus de changer l'eau en vin. 

Puis, les Livres des Macchabées rappellent le lien, dans la prière, entre les vivants et les morts par la communion des saints.

Prions-ensemble à la Très Sainte Marie et aux saints afin qu'ils nous recommandent à notre Seigneur Jésus

Comme vous avez pu le comprendre au fil de cette lecture, prier pour les saints ou Sainte Marie n'est pas un blasphème ni une hérésie. Il s'agit juste de leur demander de se joindre à nous dans nos prières.

Dès à présent, vous pourrez agréablement débattre avec des chrétiens protestants à ce sujet. Vous avez les connaissances nécessaires ! 

Il ne nous reste plus qu'à prier ensemble l'Ave Maria afin que la Sainte Vierge et les saints puissent nous assister dans nos demandes à Dieu ! 

Enfin, nous vous invitons à découvrir notre collection de pendentif pour glorifier le Seigneur !

Partager :

Vous aimerez aussi

3 commentaires

Stephie Koua

Que la gloire soit rendu au Père, fils esprit Saint et à notre mère Marie. ❤️

Mathieu koundouno

Je suis très ravi de cette clarification. je souhaite que nos frères et sœurs protestants retournent à la maison en lisant vos articles pour se ressourcer car on ne peut jamais être plus âgé que son père , son grand frère et son créateur Dieu Eternel. Fier d’être catholique aujourd’hui et à jamais dans le puissant et glorieux nom de Jésus. Amen.

AGBO

Très beau article assez édifient et éduquant

Écrire un commentaire