Profitez de 10% sur votre première commande en vous abonnant à la newsletter !

Livraison et livret de prière OFFERTS sans conditions d'achats

Expédition sous 48 h

Bague Croix
Bague Croix

Pourquoi les Apôtres ont des prénoms français ?

Pourquoi les Apôtres ont des prénoms français ?

Écrit par Valentin - Mis à jour le 12 mai 2022

Vous vous êtes toujours demandé "Pourquoi les Apôtres ont-ils des noms européens, français, alors qu'ils vivaient au Moyen-Orient ?"

Nous allons vous dire pourquoi ! Cette connaissance vous permettra d'impressionner vos proches par votre culture. 

Les noms des Apôtres ont évolué au fil des siècles. Au fur et à mesure de l'expansion du christianisme, on a traduit la Bible, les Évangiles. Et donc, pour une meilleure compréhension et identification du peuple, les prénoms des Douze Apôtres !

Afin de répondre à cette question, nous avons fait de longues recherches dans la Bible, les écrits de l'Église, sur le net français et international. Nous sommes devenus des experts en la matière ! 

Nous verrons dans l'article :

  • Qui étaient les Douze Disciples du Christ
  • Le nom André, Simon ou Thomas : des prénoms communs
  • Les différentes traductions au travers des Âges
  • Le sens caché de ces prénoms
  • Jésus nomma Ses Disciples

Avec ceci, ces changements de nom n'auront plus rien à vous cacher.

Ne perdons pas un seul instant et allons-y !  

Rappelons qui sont les Douze Apôtres

Les douze apôtres étaient Pierre (Simon-Pierre), André (le frère de Pierre), Jacques le Majeur, Jean (le frère de Jacques et tous deux fils de Zébédée), Philippe, Barthélemy, Thomas, Matthieu, Jacques le Mineur, Jude (aussi appelé Thaddée), Simon le Zélote et Judas Iscariote (qui a été remplacé par Matthias à la suite de sa mort).

Commençons par Simon qui est devenu Pierre, également connu sous le nom de "Kephas", qui signifie "roc" en araméen. En effet, le Christ lui aurait lui-même donné le nom de Simon Kephas soit Simon-Pierre, devenu simplement Pierre. Souvenons-nous : “Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église”.

André était nommé Andreas en grec. Jacques s’appelait Jacob (Iakôbos en hébreu).

Il semble que le nom de Thaddée ait été un surnom pour éviter toute confusion avec Judas Iscariote qui a trahi Jésus. 

Ioudas (Judas en grec) signifie "il sera loué" et s'apparente au nom hébreu Juda. 

Le nom de Barthélemy signifie "fils qui suspend les eaux" mais a été changé par le Christ en Nathanaël ou "don de Dieu". 

Qui étaient les Douze Apôtres du Christ

Jean, Matthieu, Pierre : un prénom de garçon familier

La plupart des noms des apôtres sont assez courants aujourd'hui. Il n'est pas rare d'avoir des amis et des parents qui s'appellent Matthieu, Pierre, André et Jacques. Par exemple, j'avais aussi des camarades de classe portant ces noms.

Mais, pourquoi les apôtres n'ont-ils pas été nommés d'après des ancêtres juifs, des héros de la Bible comme Méschac, Schadrac et Abed-Nego, ou même Abraham et Moïse ? Il faut pour cela voir la chronologie qui se déroule depuis 2000 ans.

À l'origine, Jésus n'a pas appelé ces hommes en fonction du symbolisme qui se cache derrière leur nom ; il a choisi des hommes aux noms ordinaires, coupables de péchés communs, qui n'ont souvent pas été à la hauteur de leur nom.

Ces noms ont donc été modifiés par Jésus Lui-même, puis traduits de l'hébreu au grec et du grec à nos langages modernes.

De l'hébreu au grec : traduction du nom des Apôtres de Jésus

L'Empire romain s'est étendu au Moyen-Orient puis a englouti les régions où Jésus a prêché. La Galilée, la Samarie ainsi que Jérusalem étaient toutes sous l'autorité romaine. Le grec y était largement parlé.

Le Nouveau Testament a alors été rédigé dans une forme de grec, ou peut-être un mélange de grec et d'araméen.

Les 12 apôtres de Jésus portaient parfois des noms grecs, ou bien des versions grecques de noms hébreux étaient utilisées dans les Évangiles.

Par exemple, Jean, qui est Ioannes en grec, était connu sous le nom de Yowchanan en hébraïque.

Il est tout à fait possible qu'une certaine génération ait choisi des diminutifs de noms, comme c'est le cas aujourd'hui. Nous baptisons rarement un enfant "Théophile", du grec "theos" et "philos" qui veulent dire "Dieu" et "ami", ce qui est démodé. Bien souvent, il est raccourci en "Théo", tout simplement.

Les traductions de l'hébreu au grec

Du grec aux français : les prénoms bibliques d'aujourd'hui

Au fil de l'expansion du christianisme, on a commencé petit à petit à traduire les Évangiles dans différentes langues, notamment le français, pour une meilleure compréhension de la religion par le peuple. 

Dans de nombreux cas, les Occidentaux qui lisent les Évangiles ne connaissent pas les vrais prénoms des disciples du Seigneur : nous lisons des versions francisées ou plus largement européanisées. Les disciples n'étaient pas connus sous le nom de "Pierre" et "Matthieu" ; leurs parents et amis les appelaient peut-être "Petros", "Matthias", ou des surnoms et des formes abrégées similaires à "Pete" et "Matt".

Car, comme nous, il n'est pas rare que nous appliquions des surnoms à des collègues de travail, des parents ou encore des amis.

Il s'avère amusant d'imaginer comment les disciples réagissaient au changement de leur nom par le Christ. Connaissaient-ils la signification de leur nouveau nom et se réjouissaient-ils de leur nouvelle identité ? Il n'y a aucune mention d'un quelconque grognement ; qu'ils préféraient leur ancien nom. De même, aucune trace de ces hommes disant "comment Jésus a-t-il osé prendre de telles libertés !" a été retrouvée. Les apôtres semblent s'être adaptés sans discuter.

Signification et origine du nom 

Il arrive que nous entendions un nom et que nous l'associions à sa signification (si nous la connaissons) ou qu'il nous rappelle d'autres personnes portant le même nom, pour le meilleur ou pour le pire. Aussi illogique que cela puisse paraître, le nom "Jason" m'a toujours fait peur à cause d'une brute de ce nom à l'école, mais Jason signifie "celui qui guérira". Il y a beaucoup d'hommes gentils et aimants qui s'appellent Jason, mais le pouvoir de suggestion est tel que (pour moi) "Jason" a longtemps signifié "tyran".

Les noms peuvent nous rattacher à nos origines, nos ancêtres ou ils peuvent représenter quelque chose qui comptait pour nos parents. Pourtant, les noms modernes des disciples n'étaient probablement pas aussi symboliques et significatifs pour un Juif, qu'ils le sont pour nous 2 000 ans plus tard. Ils n'étaient pas encore attachés à une tradition, qu'elle soit biblique ou personnelle. Peut-être était-ce le but, puisque Jésus faisait quelque chose de nouveau.

Aujourd'hui, lorsqu'un croyant entend le nom de "Matthieu", il peut penser au disciple du Christ qui a été appelé à quitter une profession détestable (collecteur d'impôts) pour prêcher l'Évangile. Ou encore, on entend "Jean" et l'on imagine le disciple bien-aimé à qui Jésus a confié sa mère.

Saint Matthieu, le contrôleur fiscal

Le nom donné par Jésus

Le Christ a reconnu la signification importante du fait d'être nommé par Dieu. Il a jugé bon de représenter la nouvelle vie dans l'Esprit Saint en renommant quelques-uns de ses disciples. Lorsque Jésus a choisi un nouveau nom pour l'un d'entre eux, son choix était significatif et prophétique.

L'un des Apôtres est resté "Simon", qui signifie "entendre", et un autre est devenu "Pierre" parce que Jésus lui a dit "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon église, et les portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle." (Matthieu 16:18)

Le Christ ne cherchait pas seulement un moyen de distinguer les deux Simon ; il faisait une déclaration prophétique. Jésus a appelé chacun de ces hommes à un but dans l'Église qui allait émerger et il a changé radicalement le cours de la vie de chacun d'entre eux. Notre Sauveur voulait apparemment un roc et un bon auditeur pour partager l'évangile avec le monde.

Le nom d'origine de Matthieu, Levi, suggère qu'il était un homme de la tribu sacerdotale. Levi signifie "adhésion". Mais Levi a été rebaptisé "don", un changement profond pour un collecteur d'impôts habitué à prendre plutôt qu'à donner.

Un nom n'est pas un talisman ou un charme magique : c'est un symbole et non pas un enchantement.

Rappelez-vous : Judas n'a pas été à la hauteur de son nom ("Il sera loué"), en trahissant le Christ. 

Jésus a changé le nom de ses Apôtres

Vous savez tout sur le nom des Apôtres du Christ

 Comme vous avez pu le comprendre, les prénoms des Douze ont changé au fil du temps pour arriver enfin à ceux que nous connaissons aujourd'hui. Les changements ont été faits pour des raisons de traduction des significations, d'autres pour que les peuples puissent s'identifier et comprendre les Actes des Apôtres !

Dorénavant, vous êtes un expert imbattable sur l'origine du nom des différents disciples du Christ.

Nous espérons que vous avez appris un tas de choses. N'hésitez pas à visiter notre collection de bagues qui glorifie le Christ et ses Apôtres !

Partager :

Vous aimerez aussi

4 commentaires

Langlois André.

J’ai bien aimé la façon avec laquelle ont été expliqués ces modifications et changements de prénoms selon le temps et les régions nouvelles traversées.
Cela lui donne un air de fable. André

Coulier odile

Merci beaucoup,il me sera facile de répondre et d expliquer aux moqueurs,la raison de ces prénoms bien francais!!

Tenenbaum

Bonjour, je suis Franck. Je découvre ce blog et à fortiori ce partage sur les prénoms des apôtres et pour cela: Merci.
Je suis baha’ï mais toujours à l’affût d’informations de ce genre.
Bonne continuation. Merci encore.

Samuel

Merci pour cette recherche qui permet de peaufiner le savoir de manière spirituelle.
Dieu te bénisse

Écrire un commentaire